FB_IMG_1530006427519

Ce samedi 23 juin, au terme d’un affrontement au goût de revanche, entre l’hirsonnaise Lucie Dumont (championne du monde en 2017) et la britannique Annabelle Shoob, la ceinture mondiale WRSA de Full Contact ( catégorie -57 kg)restera belle et bien sur sa terre natale. Une décision arbitrale inconcevable pour le coach, Jean Michel Berteaux et une défaite que la jeune thiérachienne a du mal à « digérer ». 

« Elle a mangé dans tous les rounds….. »

« Elle souhaitait à tout prix prendre sa revanche, en octobre dernier. Mais suite à un problème d’avion, nous avions été contraint à l’époque, d’annulée la rencontre. De ce fait, elle m’avait provoquée sur les réseaux sociaux, me traitant de dégonflée ». Souhaitant à tout prix régler cette histoire une bonne fois pour toute, d’entrée de jeu, Lucie Dumont décidera de ne pas y aller avec des pincettes « elle a mangé dans tous les rounds, j’en ai au moins remporté six sur sept ». Cependant, contre toute attente, les juges vont attribuer le titre mondial à la britannique, une décision qui va déclencher un vent d’indignation aussi bien dans le coin thiérachien que dans les gradins,  « on n’a pas compris la décision des arbitres, même dans le public, certains anglais sont venus me lever la main pour contester ». 

FB_IMG_1530006402254

L’organisateur ne m’a pas remis ma prime

« Pour moi, ce titre ne vaut rien, elle n’a aucun mérite. Même l’un des organisateurs de la fédération ISKA présent aux abords du ring était frustré ». Mais la provocation côté anglais ne va pas s’arrêter là, en plus d’avoir accueilli dans leur coin durant la totalité du combat, les deux délégués officiels, l’organisateur n’attribuera pas la prime à la fulleuse hirsonnaise venue remettre son titre en jeu. De quoi se poser des questions, sur la véracité de ce combat.

« Le Full Contact pour ma part s’est terminé, d’autant que le titre mondial WRSA ne se dispute qu’en Angleterre, je ne veux plus remettre un pied là-bas, ils me dégoûtent et un combat contre elle (Annabelle Shoob) ne m’intéresse plus. Dans l’avenir, je souhaite m’investir davantage dans le Muay-Thaï et passer professionnelle ».

                                                                              

Rejoignez-moi sur Facebook « Anonym Blog » pour suivre l’actualité de votre région